L’accord parfait

L'accord parfait

(La femme à cheval, « les doigts des deux amants sont entrelacés et s’étreignent furieusement».)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

Laisser un commentaire

Get Adobe Flash player