Le trottoir roulant

Le trottoir roulant

(Position précédente dans laquelle les mains de la femme prennent appui sur deux assiettes, le plancher étant parsemé de pois secs.)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

Le grand écart

Le grand écart

(La femme debout sur deux chaises, son partenaire est debout, écarte les chaises et la prend à retro en position du grand écart.)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

La toisonnette

La toisonnette

(ou «en cheveux».)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

L’aileronne

L'aileronne

(ou «dans le plis du bras».)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

La contrariée

La contrariée

(La femme à cheval a retro sur l’homme couché.)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

La conquise

La conquise

(La femme couchée sur le ventre relève les jambes et place ses talons sur les fesses de son partenaire étendu sur son dos.)
Tiré de Garnon, Cent trente deux positions amoureuses, préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

La facile

La facile

(L’homme tient la jambe supérieure de la femme repliée sur son bras), tiré de Garnon, «Cent trente deux positions amoureuses», préface de Gérard Zwang. Paris, Borderie, Collection Images obliques, 1981, 158 p.

La Grande danse macabre des vifs

La Grande danse macabre des vifs

Martin Van Maele, «La Grande danse macabre des vifs», Charles Carrington, 1905. 40 illustrations. Réédition Déesse, Nanterre, 1980.

Fanny Hill

Fanny Hill

Illustration de Paul Avril pour « The Memoirs of Fanny Hill. A Woman of Pleasure Written by Herself » de John Cleland. Londres : n.p., 1908 [Paris: Charles Hirsch?]. 8vo. iv + 249pp. Édition limitée à 500 copies.

Get Adobe Flash player